Livraison Chronofresh offerte dès 49€ d’achat
Livraison Chronofresh offerte dès 49€ d’achat

On veut tous le meilleur pour nos enfants et notamment qu’ils s’alimentent bien pour grandir et être en bonne santé. Pour vous aider, Yooji vous partage 10 conseils pour proposer à votre enfant un repas équilibré sans prise de tête ! 

1. AYEZ LES BONS REPÈRES 

Pour commencer, il est important de connaître la définition d’une alimentation équilibrée.  

On retiendra, pour l’alimentation solide, les repères suivants :  

  • Des fruits et légumes à chaque repas et à volonté 
  • Des féculents, à part équivalente avec les légumes 
  • Des légumineuses, une fois par semaine avant un an puis 2 fois par semaine 
  • Des protéines (viande, poisson, oeuf) : 10 gr/jour avant un an, 20 gr/jour entre un et 2 ans, 30 gr/jour entre 2 et 3 ans…etc. 
  • Des produits laitiers pour la découverte avant un an, puis à intégrer au calcul de la quantité de lait journalière 
  • Des lipides : un peu d’huile végétale crue (olive ou colza par exemple) dans vos préparations.  

Et pour les quantités ? En dehors des protéines, le seul indicateur est l’appétit de votre bébé ! Il est né avec une satiété innée, vous pouvez lui faire confiance.  

2. PRIVILÉGIEZ LES PRODUITS DE SAISON 

Pour être certain de proposer un panel alimentaire varié à votre enfant, laissez vous guider par les fruits et légumes de saison, Bio si possible.   Riches en goût, souvent moins chers, ils vous permettront de varier les plaisirs mais aussi les nutriments qui seront assimilés par votre enfant.  

3. FAITES DES STOCKS ! 

Rien de pire qu’un ingrédient manquant lorsqu’on a enfin la motivation de se mettre aux fourneaux ! Pour mettre toutes les chances de votre côté, pensez à vous constituer un stock de produits non périssables : légumineuses, céréales complètes, portions de purées Bio surgelées prêtes à cuisiner (mettre un lien vers le e-shop), épices, herbes sèches et condiments.  

4. OSEZ LE BATCHCOOKING ! 

Vous traînez des pieds à chaque fois que vient l’heure du repas ? Le batchcooking pourrait être la solution.   Il s’agit de cuisiner les menus de toute la semaine, pendant une à 2 heures. En cuisinant en une seule fois, vous êtes plus efficace et pouvez mutualiser les ingrédients et/ou les cuissons. Vous êtes ensuite tranquille pour le restant de la semaine ! 

5. LIMITEZ LE NOMBRE D’INGRÉDIENTS PAR RECETTE 

Pas besoin d’être un Chef 3 étoiles pour régaler votre bébé-chéri ! Choisissez des recettes avec entre un et 5 ingrédients pour ne pas vous décourager.

 Et souvenez-vous : le mieux est l’ennemi du bien ! 

6. MISEZ SUR DES ALIMENTS FACILES 

Avez-vous déjà essayé d’éplucher un topinambour, de récupérer les petits grains d’une grenade ou de faire des suprêmes d’orange ? C’est très long et découragerait n’importe quel cuisinier-amateur !  Commencez par préparer des légumes simples qui se lavent, s’épluchent et se découpent facilement comme les carottes, les courgettes, les pommes de terre ou encore les aubergines. 

7. CAPITALISEZ SUR L’ALIMENTATION FAMILIALE 

Ce soir vous avez prévu de manger un couscous ? Super ! Pour les bébés débutants, vous pouvez prélever des légumes et de la semoule et les mixer.   Pour les plus grands, ils pourront être mélangés avec un peu de farine pour former des galettes à poêler et à manger avec les doigts.  

Pensez toutefois à ne pas saler votre plat : lorsqu’on cuisine pour toute la famille, l’assaisonnement se fait dans l’assiette ! 

8. FACILITEZ-VOUS LA VIE ! 

Yooji est votre meilleur allié en tant que copieur officiel du fait maison : avec ses portions de purée bio surgelées prêtes à cuisiner pour bébé, vous avez toujours des légumes et des protéines de qualité à disposition et prêts en un tournemain. 

9. PIMPEZ L’ASSIETTE DE VOTRE BÉBÉ 

Vous n’aimez pas cuisiner ? Vous aimerez assaisonner ! Amusez-vous à ajouter des épices douces et des herbes aromatiques dans l’assiette de votre bébé : régalade assurée ! 

10. PERSÉVÉREZ 

Si c’est en forgeant qu’on devient forgeron, c’est bien en cuisinant que l’on devient cuisinier !