Livraison Chronofresh offerte dès 49€ d’achat
Livraison Chronofresh offerte dès 49€ d’achat

Dans les premières semaines de sa vie, votre bébé a besoin d’être contenu, dorloté, bercé car cela le rassure et lui rappelle la chaleur des 9 mois passés dans le ventre. 🤰🏽

Progressivement, en commençant par quelques minutes par jour, votre bébé va apprendre à se détacher de vous pour explorer son corps et travailler sa motricité, sa posture et la coordination de ses gestes et de ses mouvements.

En le laissant le plus libre possible, en créant un environnement sécure et en lui proposant du mobilier adapté, votre bébé-adoré va pouvoir assouvir sa soif d’aventures en toute confiance !

Petit tour d’horizon des bonnes pratiques. ✨

La motricité libre : qu’est-ce que c’est ? 🤗

La motricité libre est le fait de laisser votre bébé libre de ses mouvements afin qu’il puisse se retourner, explorer, attraper, ressentir avec son corps et en comprendre les limites. 

En laissant votre bébé libre, vous lui permettez de développer sa motricité à son rythme et d'évoluer de manière parfaitement naturelle étape par étape. 

Ainsi, s’il est posé au sol sur un tapis, il va instinctivement se retourner dans un sens, puis dans l’autre, il va ensuite essayer de ramper pour attraper des petits jouets à proximité, va démarrer le 4 pattes pour quitter le tapis, tenter la position assise, se hisser sur des petits meubles puis faire ses premiers pas. Par la suite, il apprendra à monter et descendre les escaliers, à sauter, à courir, à pédaler…Etc.

En plus de permettre à votre bébé de développer sa motricité, cette liberté physique va lui permettre de gagner confiance en lui et de développer autonomie et indépendance.  

En pratique, il suffit de poser votre bébé sur un tapis au sol, de placer des jouets à proximité et bien sûr de garder un œil sur lui pendant tout ce temps d’éveil. 

Si vous le pouvez, essayez de limiter l’utilisation des transats, couffin, cale-bébé…etc. Il est également préférable d’éviter de mettre votre enfant dans une position qu’il ne maîtrise pas encore lui-même (ex : débout s’il ne sait pas encore se redresser) : ne vous inquiétez pas, il y viendra à son rythme !

Enfin, exit les trotteurs et youpala qui freinent l’apprentissage de la marche et qui sont désormais reconnus dangereux pour les bébés à cause d’un fort risque de chutes.  

Votre bébé ne veut que les bras et vous avez du mal à le poser au sol ? Pas de panique ! Le portage physiologique en porte-bébé ou en écharpe est reconnu pour permettre un meilleur développement moteur et une acquisition plus rapide de la marche. Prenez le temps, votre bébé deviendra un petit explorateur pas à pas. 

Sécuriser l’environnement de bébé ❤

Pour permettre à votre petit explorateur d’être mobile en toute sécurité, un environnement adapté est nécessaire. Il est donc important de veiller à ce que bébé n’ait pas accès à des produits ou objets dangereux. Si vous avez des prises basses, vous pouvez mettre des cache-prises. 

Vous avez des animaux ? C’est une chance car votre bébé y trouvera sûrement des partenaires de jeux en grandissant. Petit, ne le laissez jamais seul avec eux. 

Toutefois, il est inutile d’emballer l’ensemble de votre intérieur dans du papier bulle ! C’est aussi en se confrontant à la réalité qui l’entoure que votre bébé va apprendre les limites et les dangers de son environnement.

Pour que bébé soit à l’aise, éviter les vêtements étriqués qui contraignent ses mouvements (chemise, jeans…) ou trop longs qui pourraient les faire glisser ou trébucher (robe, manches trop longues…). En laissant ses petit petons à l’air, vous lui permettez de ressentir différentes sensations (chaud, froid, dur, mou…) et d’utiliser ses pieds pour agripper et prendre appui.

Et si vraiment bébé a les pieds glacés, privilégiez des petits chaussons souples plutôt que les chaussettes glissantes ou les chaussures à semelles rigides.

Lui proposer du mobilier et des jeux adaptés 🥰

Même si, vous l’aurez compris, la liberté est de rigueur, rien ne vous empêche de proposer des jeux adaptés à l’âge et aux compétences de votre enfant pour l’aider à développer sa motricité, bien au contraire !

Meilleur allié de sa motricité : le tapis au sol. A choisir ni trop fin, ni trop épais et surtout pas trop moelleux afin que bébé puisse y prendre appui sans difficultés pour avancer ou se redresser. C’est sur ce tapis que bébé obtiendra ses premières victoires, comme passer du dos au ventre aux alentours de 6 mois, se mettre assis aux alentours de 8 mois et faire ses premiers pas à 4 pattes à peu près au même âge.

Pour l’aider à faire ses premiers pas, le traditionnel chariot de marche fonctionne bien. Vous pouvez adapter la fluidité du roulement en fonction de l’assurance de votre bébé pour que le chariot aille plus ou moins vite.  Pour que votre bébé-chéri travaille son équilibre, à partir de 2 ans, vous pouvez lui proposer une planche d’équilibre (ex : Wobbel) ou lui proposer une draisienne qui lui facilitera ensuite l’apprentissage du vélo. 

Il existe aujourd’hui de petites structures en bois avec des échelles ou des prises d’escalade par exemple, qui ne prennent pas trop de place et qui peuvent être une super idée de cadeau groupé à Noël. 🎁

En fonction de l’âge de votre bébé, vous pouvez lui proposer de petits parcours de motricité avec des plots plats (ceux de la marque Stapelstein sont super car colorés et empilables), des cerceaux, des briques en mousse mais aussi les objets et mobilier que vous avez déjà chez vous comme des coussins, des chaises, table basse, banc…etc. 

Bébé va ainsi pouvoir grimper, sauter par-dessus, ramper, passer en-dessous, marcher en équilibre, glisser…etc Un grand moment de rigolade en perspective. 

Votre bébé est bien mobile en journée et il maîtrise parfaitement “la technique de la crêpe” (i.e. il est capable de se retourner d’un côté puis de l’autre lorsqu’il est au sol !) ? Super ! Vous pouvez opter pour un lit au sol comme proposé dans la pédagogie Montessori.

Il s’agit simplement de mettre le matelas de votre enfant au sol, de préférence dans un coin de la pièce et en prenant soin de disposer un tapis devant en cas de roulé-boulé nocturne (ou si cela vous rassure une demi-barrière de sécurité).

Votre bébé sera ainsi libre de sortir de son lit seul lorsqu’il est réveillé et de pouvoir explorer sa chambre et ce sera peut être l’occasion pour vous de grappiller quelques minutes de sommeil supplémentaires ! 😎